9789997050298

Paul Dhormoys (1828-1889) — Louis-Eugène Lambert pour l’état civil — avait un peu plus de vingt-cinq ans lorsqu’il s’embarqua à Lorient à destination de la République Dominicaine, via Saint-Thomas. Sous-officier démissionnaire de l’armée française, il venait d’être recruté en qualité d’artilleur par un état soucieux de préserver sa récente indépendance des visées belliqueuses de son voisin. L’aventure tourna court, et, avant de rentrer en France, Dhormoys décida de visiter Haïti. Il en ramena un ouvrage — Une visite chez Soulouque : souvenirs d’un voyage dans l’île d’Haïti — qui connut un joli succès de librairie et lui ouvrit les portes des milieux de la presse et de la politique.

Le livre est composé de trois parties qui peuvent se lire de manière indépendante. Dans les deux premières, qui relèvent du récit de voyage — Soulouque tel qu’on se le figure ; Les Dominicains tels qu’ils sont, — Dhormoys tente de rectifier l’image que les Français de l’époque se font d’Haïti, dénigré et caricaturé à l’envi,  et de la république dominicaine où, selon certains seraient « venus se réfugier tous les instincts de civilisation chassés par la réaction africaine. »

Dans la troisième, Une vengeance de Faustin, c’est sous la forme de la fiction — et ce même si l’auteur prétend relater « une aventure qui eut lieu pendant [son] séjour » — qu’il poursuit son entreprise :

« Depuis que le crayon de Cham  a popularisé chez nous le nom de Soulouque et placé dans un panthéon grotesque le susceptible monarque auquel cette gloire a déjà valu deux attaques d’apoplexie, il est bien difficile de parler sans rire de cet empereur couleur d’ébène, de son pays et de ses sujets » , constate Dhormoys dans son avant propos.

Il s’y emploie néanmoins, en nous contant le retour au pays d’Hercules Léogane, un jeune mulâtre qui, à peine débarqué, se trouve confronté au duc de Jacmel, représentant local de cette noblesse impériale dont on se gaussait si fort à l’étranger. Mêlé malgré lui à un complot, Hercules Léogane fera alors l’expérience du sens de la justice de Faustin 1er.

P.M.

Télécharger Une Vengeance de Faustin

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

TOUS NOS TITRES (ebooks et « papier »)

TOUS NOS TITRES (ebooks et « papier »)

  — CLASSIQUES D’HAÏTI —   Louis BOISROND-TONNERRE : MÉMOIRES POUR SERVIR À L’HISTOIRE D’HAÏTI   Démesvar DELORME :LA MISÈRE AU SEIN […]

LES EBOOKS DE LA DODINE

LES EBOOKS DE LA DODINE

Télécharger nos ebooks via : AMAZON ITUNES       FEEDBOOKS La FNAC      ORANGE 7 SWITCH(ex Immatériel) YOUSCRIBE RELAY  ARCHAMBAULT   Désormais La […]

La République d’Haïti, ancienne partie française de Saint Domingue — Edgar La Selve

La République d’Haïti, ancienne partie française de Saint Domingue — Edgar La Selve

Edgar La Selve séjourna en Haïti de 1872 à 1875 et il en ramena ce récit de voyage. Extrait : […]

F. Hibbert — Séna

F. Hibbert — Séna

La passion qu’il éprouva pour Mme Daltona bouleversa  la vie du sénateur port-au-princien Rénélus Rorrotte. Il n’hésita pas à la […]

Sylvio Cator et André Théard, gouverneurs de la cendrée (1924-1932) — Pascal Médan

Sylvio Cator et André Théard, gouverneurs de la cendrée (1924-1932) — Pascal Médan

De 1924 à 1932, Sylvio Cator et André Théard ont porté haut les couleurs d’Haïti. Les sportsmen s’enthousiasmaient au récit […]

F. Hibbert — Les Thazar

F. Hibbert — Les Thazar

Scènes de la vie haïtienne (1907) Mme Thazar et ses enfants, de retour à Port-au-Prince après un long séjour à Paris, […]

Louis-Joseph Janvier — Haïti aux Haïtiens

Louis-Joseph Janvier — Haïti aux Haïtiens

  Les cinq articles qui composent ce livre furent écrits peu après les événements de 1883  au cours desquels la […]

La Tragedie |
MEMOIRES D'ENFANCE |
not in the mood |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Collectif des Défenseurs...
| au bois de mon coeur
| bibliovoresclub